Le cidre acquiert ses lettres de noblesse

Le cidre acquiert ses lettres de noblesse

On boit tous de la bière, du champagne et du vin, sans vraiment nous questionner sur leurs effets sur notre santé. Il existe cependant une boisson alcoolisée moins nocive pour l’organisme : le cidre. Même s’il n’est pas encore très connu, on le retrouve de plus en plus dans nos bistrots en remplacement des boissons alcoolisées que nous avons l’habitude de consommer.

Le cidre, c’est quoi ?

Le cidre est une boisson alcoolisée issue de la fermentation du jus de pomme. C’est une boisson du terroir.

A lire en complément : Lutte contre les limaces en cuisine : causes et solutions efficaces

D’ailleurs, de nombreux sites tels que Val de Rance y sont entièrement consacrés. On peut trouver une large gamme de cidres : doux, brut, haut de gamme ou encore du cidre bio. Il y en a pour tous les goûts !

Pour fabriquer le cidre, il faut dans un premier temps broyer les pommes. Ensuite, on presse la pulpe issue de la première opération. Enfin, le jus qui a été recueilli est filtré et mis dans des fûts pour fermentation pendant des semaines. La fermentation transforme en alcool et en gaz carbonique le sucre qui est présent dans le jus, sous l’effet de levures.

A lire en complément : Jarret de porc : recette, temps de cuisson et astuces pour un plat savoureux

On obtient le cidre à l’issue du processus de fermentation. Le jus est à nouveau filtré et mis en bouteille. Il faut dire que le degré d’alcool du cidre est intrinsèquement lié au temps que dure la fermentation du jus.

Cidre : la boisson tendance

Le cidre est souvent vu comme une vieille boisson voire comme une recette de grande mère. Cependant, cette boisson a subi depuis quelques années une cure de jouvence. Avec son goût fruité, nous avons tous de bonnes raisons de l’aimer.

Tout comme le champagne, le cidre a plusieurs variantes qui présentent des caractéristiques distinctes. On retrouve par exemple le cidre doux, le cidre brut, le cidre demi-sec, le cidre rosé, le cidre blanc, le poiré et le cidre traditionnel.

cidre pomme boisson

Le cidre doux se reconnaît grâce à son goût fruité. Il est léger et possède un taux d’alcool inférieur à 3 %. Le cidre demi-sec est légèrement plus alcoolisé que le doux. Il est également fruité. Quant au cidre brut, il est fabriqué à base de pommes douces et acidulées. Ce qui lui donne un taux d’alcool un peu plus élevé que le demi-sec.

Le cidre rosé, comme son nom l’indique, a une couleur rosée. Il doit sa couleur à la variété de pomme avec laquelle il est élaboré. Le cidre blanc est fabriqué à base de la pomme ‘’Guillevic » ; c’est elle qui lui confère sa couleur. Le poiré est issu du mélange de poires et de pommes. Enfin, le cidre traditionnel est le plus alcoolisé, et par conséquent moins pétillant que les autres variétés de cidre.

Pourquoi le cidre est-il meilleur que les autres boissons alcoolisées ?

On boit souvent le cidre pour accompagner de la viande au cours d’un barbecue ou encore des pâtisseries. Toutefois, on le retrouve de plus en plus dans les bars ou restaurants, aux côtés des autres boissons traditionnellement consommées.

Les consommateurs commencent par adopter le cidre parce qu’il est l’une des boissons alcoolisées ayant le plus faible taux d’alcool.

Enfin, il faut dire que c’est la boisson alcoolisée la moins calorique. Il a environ 30 % de calories en moins que la bière et est deux 2 fois moins caloriques que le vin.

Attention, la vente et la consommation d’alcool sont interdites à toute personne de moins de 18 ans. Dans tous les cas, l’alcool est à consommer avec une grande modération et sans dépasser les seuils limites fixés par la loi pour les conducteurs.

Les différentes variétés de cidre et comment les déguster

Le cidre est une boisson qui peut être déclinée en plusieurs variétés. On distingue notamment le cidre doux, le cidre demi-sec et le cidre brut.

Le cidre doux, comme son nom l’indique, est sucré et peu alcoolisé. C’est un cidre idéal pour les palais peu habitués à l’amertume de la pomme fermentée. Il accompagne parfaitement les desserts et pâtisseries.

Le cidre demi-sec, quant à lui, se caractérise par son équilibre entre sucre et acidité. Il a des notes fruitées plus prononcées que le cidre doux, ce qui en fait un choix excellent pour accompagner des charcuteries ou du fromage.

Il y a le cidre brut. Ce dernier est sec et très alcoolisé (jusqu’à 8%). Sa saveur amère offre une palette aromatique riche qui s’accorde bien avec les plats salés tels que les fruits de mer ou la viande blanche.

Aussi, pour apprécier pleinement cette boisson qu’on ne trouve pas dans tous les bars traditionnels français, il faut connaître quelques astuces :

  • Gardez-le au frais : Le sucre naturellement présent dans le jus de pomme amplifie la sensation d’alcool.
  • Savourez lentement pour percevoir toutes ses nuances gustatives.
  • Dégustez-le comme si vous dégustiez du vin : versez-le dans un verre ballon et faites tourner le liquide pour l’aérer. Vous pouvez aussi le servir à la pression.
  • N’hésitez pas à marier les saveurs du cidre avec des plats adaptés pour révéler toutes ses nuances aromatiques !

Pour les amateurs de bonne gastronomie, il faut des cidres artisanaux accompagnés d’un plateau de charcuteries ou encore de fromages affinés.

Le cidre : une boisson française qui conquiert le monde

Le cidre est une boisson typiquement française et pourtant, elle séduit de plus en plus les amateurs de boissons alcoolisées à travers le monde. Effectivement, depuis quelques années maintenant, on assiste à un véritable engouement pour cette boisson qui était autrefois considérée comme ‘rustique’ et réservée aux régions productrices.

Aujourd’hui, le cidre est exporté dans plusieurs pays du monde. Les États-Unis sont l’un des principaux importateurs de cidre français avec près d’un million d’hectolitres importés chaque année. Le Royaume-Uni vient ensuite avec environ 200 000 hectolitres annuels.

Cette popularité croissante s’explique notamment par l’émergence de nouvelles variétés de cidre proposant des saveurs originales telles que la poire ou encore la cerise. Des marques françaises ont aussi su conquérir ces marchés étrangers en proposant des gammes en accord avec les goûts locaux mais aussi en modernisant leur image via notamment les réseaux sociaux.

De manière générale, c’est une boisson qui répond parfaitement aux attentes actuelles concernant le respect de l’environnement : elle est produite localement ce qui permet une réduction importante des émissions liées au transport tout en favorisant, quand cela n’a pas été industriellement délocalisé, la conservation du patrimoine fruitier local.

En France même, on constate une revalorisation du métier de producteur ainsi qu’une augmentation significative des ventes sur place chez ces mêmes producteurs, mais aussi dans certains cavistes urbains qui se sont spécialisés sur cette boisson.

Les appellations d’origine contrôlée (AOC) de cidre se multiplient, telles que le cidre de Cornouaille ou encore le cidre du pays Basque. Ces signes permettent aux producteurs de faire la promotion des méthodes traditionnelles et artisanales utilisées pour produire leur boisson.

Le succès du cidre à travers le monde ne semble donc pas prêt de s’essouffler. Cette boisson emblématique française continue son développement en proposant toujours plus de goûts et d’arômes tout en conservant l’esprit artisanal qui fait sa force depuis tant d’années.