Japon : la cérémonie du thé

Japon : la cérémonie du thé

Parmi les rituels célèbres qui font partie du paysage culturel du Japon depuis de nombreux siècles déjà, on retrouve la cérémonie du thé. Il s’agit d’une pratique dont vous avez probablement entendu parler si vous vous intéressez à la culture japonaise. Si tel n’est pas le cas, nous vous proposons ici de rectifier le tir !

Cérémonie du thé : ce que c’est

La cérémonie du thé est un rituel qui, au Japon, est extrêmement codifié. De son appellation japonaise Chanoyu qui littéralement signifie “eau chaude pour thé”, elle tourne autour de la dégustation du thé vert matcha. Notez, si vous cherchez à en savoir plus sur ce thé vert, qu’il se décline en plusieurs variantes aux goûts différents. Il serait assez réducteur de ne présenter la cérémonie du thé que sous l’angle d’un rituel. Cette cérémonie fait en effet partie d’un ensemble plus grand. Il s’agit d’un mode de vie qu’adoptent certaines personnes, une discipline connue sous le nom de la Voie de thé.

A voir aussi : Apéro ou diner ? Les Français ont fait leur choix

Cérémonie du thé : les origines

De nombreuses personnes pensent à tort que la cérémonie du thé tire ses origines du Japon. Il s’agit en réalité d’une pratique qui fut importée depuis la Chine. L’histoire rapporte qu’un moine bouddhiste a introduit le thé vert matcha au Japon à la fin du 12e siècle.

En raison des nombreuses vertus que possède ce thé, il eut une grande popularité auprès des samouraïs et des moines. Il fit peu à peu son entrée dans les banquets organisés à l’époque jusqu’à devenir aujourd’hui l’élément indispensable pour la cérémonie du thé.

A voir aussi : Comment démouler un gâteau éponge ?

La cérémonie du thé au Japon

Cérémonie du thé : déroulement

La cérémonie du thé se déroule dans un pavillon à la taille modeste et situé au milieu d’un jardin. Cette pièce connue sous l’appellation chashitsu qui peut accueillir environ 4 tatamis et demi, a une porte d’entrée qui est très basse. De fait, vous ne pouvez que vous courber pour entrer dans le pavillon, ce qui est signe d’humilité.

Le déroulement de la cérémonie du thé est très codifié et se fait en plusieurs étapes. Le rituel débutera par les salutations silencieuses du maître de thé qui est ici l’hôte de la cérémonie. Les différents ustensiles qui seront utilisés lors de la cérémonie sont ensuite placés autour de lui. Il s’agit notamment :

  • Du fouet de bambou ou chasen
  • Du pot de thé ou natsume
  • De la cuillère de bambou ou chashaku
  • Du bol de thé ou chawan

Dans la version la plus complète du rituel, il sera servi aux invités un repas léger. C’est ensuite que le maître du thé se chargera de la préparation et du service du thé. Ce qu’il est important de mentionner est le fait que le thé est toujours préparé avec du matcha. Pour que la préparation ait la texture onctueuse qui convient, le maître de thé prélève la poudre de thé qu’il ajoute à l’eau chaude.

La cérémonie du thé, dans sa version complète, peut durer 4 heures. Il s’agit par ailleurs d’un rituel qui se veut intimiste. Par conséquent, il se déroule généralement en présence de 5 invités au maximum.