Le vin de Loire rouge : particularités et principaux crus

Le vin de Loire rouge : particularités et principaux crus

Si vous êtes amateur de vin, vous aurez certainement déjà entendu parler du vignoble de la Vallée de la Loire. Il s’agit d’une grande zone de production de vins en France, qui intègre plusieurs régions viticoles. Ces régions produisent toutes sortes de vins, dont le vin de Loire rouge. Quelles en sont les particularités ? Quels sont les vins rouges les plus connus de ce vignoble ?

Particularités des vins rouges de la Loire

Les vins rouges de la Loire se caractérisent par leur goût fruité très expressif. Leur goût est essentiellement ponctué par l’effet des fruits rouges mûrs, une note de réglisse, des épices douces et du poivre noir. Pour la plupart, ces vins sont produits sous les appellations Anjou-villages, Bourgueil, Saint-Nicolas-de-Bourgueil, Chinon et Saumur-Champigny. La particularité principale d’un vin de Loire rouge de ce type d’appellations réside dans la rondeur de ces crus et l’aspect suave est d’autant plus remarquable après quelques années.

A lire en complément : Les poissons à Marseille qu'il faut découvrir

Par ailleurs, si vous souhaitez déguster des vins plus souples et friands, misez sur les cépages Gamay et Pinot noir, dont l’utilisation pure ou en assemblage est d’une saveur délicate, qui plus est lorsque vous en consommez sur un fruit frais.

Nous relevons cependant que le savoir-faire du Val de Loire ne se limite pas uniquement à ce type de vins rouges. Il intègre aussi les vins rosés, frais et gourmands, dont le fruité est éclatant. Il s’agit notamment des vins d’appellation Cabernet-de-Saumur ou Cabernet-d’Anjou.

A voir aussi : Consommer local, c'est mieux !

vin bourgueil val de loire

Vins rouges de la Loire : les principaux crus

La troisième plus grande région viticole de France est reconnue pour ses vins rouges d’exception. Parmi eux se trouve l’Anjou Rouge sur le fruit 2017, un vin raffiné à la robe vive et rouge rubis, d’une contenance de 75 cl, millésime 2017 du Domaine Matignon. Issu des terroirs d’argile sur Schistes, il est obtenu après 10 jours de macération, en plus de quelques remontages, afin d’extraire la couleur et les tanins de façon mesurée.

Non moins délicat au goût, nous vous conseillons aussi l’Anjouée 2018 du domaine Ogéreau, une association de cabernet franc et de Grolleau noir. Élevé en cuve souterraine, ce vin rouge de la Loire s’obtient après une macération courte en infusion et à faible température. Il se caractérise par des arômes de fruits rouges saupoudrés d’épices.

De son côté, le Cheverny rouge 2018 du domaine Sauger se caractérise par le gouleyant et la fraîcheur du Gamay, et la finesse du Pinot noir. Le Cheverny se distingue par une belle robe rouge vif brillant, aux arômes de fruits rouges. Il est issu des terroirs argilosablonneux de la Loire, avec en amont une vinification séparée de chacun des cépages de l’assemblage, avec une modulation des durées de macération de 8 à 12 jours, sous une température de 28°C.

Il existe également d’autres vins de la Loire rouge, dont la texture et l’équilibre ne vous laisseront pas indifférents. Parmi eux, on peut citer le Prestige 2016 du domaine des Chesnaies, le bois Jacou 2018 ou encore Tentation 2018.