Consommer écolo pour préparer un avenir plus radieux

Consommer écolo pour préparer un avenir plus radieux

MT : Couvert en bois : une vaisselle écologique pour toutes les occasions

MD : Couvert en bois : un choix de vaisselle écoresponsable. Le bois est une matière propre et hygiénique qui sublimera vos arts de la table.

Lire également : Présentez vos préparations avec audace et élégance dans les intemporels verrines en verre

Tout le monde apporte sa contribution à l’édification d’une consommation écoresponsable. En effet, toutes les actions humaines, que ce soit pour les décisions d’achats, l’utilisation ou la revalorisation des produits, ont un impact sur l’environnement. Il en va de la responsabilité de chacun de limiter cet impact pour préserver la génération future. Quels sont alors les bons réflexes à avoir pour réduire son empreinte carbone ?

Les gestes écologiques lors de l’achat des produits

La première question à se poser avant d’acheter un produit est son utilisation future. En effet, beaucoup de gens font des achats impulsifs d’objets ou de produits dont ils n’ont pas forcément besoin. Il faut également évaluer la quantité nécessaire à la consommation. Par exemple, dans le cas d’un appareil qui ne vous servira qu’une seule fois, il peut être envisageable de l’emprunter ou de le louer. Se poser ces simples questions vous évitera de faire du gaspillage tout en vous aidant à faire des économies.

A lire aussi : La maintenance d’une cuisine professionnelle

Par ailleurs, privilégiez les produits durables, réparables et solides. Les produits perfectionnés représentent un surcoût inutile, alors que la surperformance dont vous profiterez ne vous sera pas indispensable. Par exemple, pour un usage familial, un ordinateur très puissant n’est pas forcément nécessaire.

En outre, utilisez des appareils économes. Actuellement, les différents équipements comme les réfrigérateurs, les fours électriques et les téléviseurs comportent une étiquette énergie qui indique leur consommation. Cela permet à tout le monde de mieux comparer les performances.

Couvert en bois : une vaisselle biodégradable pour tous les besoins

Que ce soit pour un usage quotidien ou occasionnel, la vaisselle utilisée pour embellir la décoration de table doit être de qualité. C’est la meilleure assurance pour avoir une vaisselle durable et pratique. Pour limiter l’usage du plastique à usage unique, misez sur des couverts en bois, que vous compléterez avec un assortiment de vaisselle réutilisable conçue dans la même matière.

Longtemps, la vaisselle en plastique fût utilisée pour la vente à emporter, dans la restauration rapide et pour les pique-niques. Pour les professionnels, le plastique jetable était le meilleur compromis, que ce soit en termes de praticité, de coût ou d’utilité. Or, les assiettes en plastique blanc sont à proscrire car la matière est connue pour déverser des particules toxiques durant son processus de dégradation.

Le couvert en bois est le parfait compromis entre vaisselle compostable de qualité, résistante et écologique. De plus, c’est un choix élégant pour votre art de la table. D’ailleurs, chez un grossiste alimentaire, les assiettes et couverts biodégradables en bois sont vendus à prix discount. Disponibles en différents coloris, ces articles seront parfaits pour votre déco de table de réceptions. Outre le bois naturel, d’autres matériaux écologiques sont désormais utilisés pour fabriquer une vaisselle écoconception :

  • Le bois de bambou
  • La bagasse de canne à sucre
  • L’amidon de maïs
  • Le PLA
  • La pulpe

Réduire l’utilisation d’emballages alimentaires

Cette pratique se rejoint à la précédente. L’emballage alimentaire est l’un éléments qui polluent l’environnement. Il convient de supprimer l’utilisation des emballages jetables en plastique rigide et de miser sur des contenants plus respectueux de l’environnement. De nos jours, les professionnels de l’emballage proposent de nouvelles alternatives pour emballer et transporter les produits alimentaires. On peut citer :

  • Les barquettes en pulpe
  • Les sacs et sachets en papier kraft
  • Les boîtes en carton alimentaire
  • Les pots en PLA…

Optimiser le transport pour faire les courses

Les déplacements constituent des sources de pollution importantes, notamment les trajets en voiture. Pour réduire cette pollution, il est conseillé de regrouper ses achats et de faire les courses en une seule fois. Il est aussi préférable de se rendre dans le commerce du coin, d’utiliser les transports en commun ou de tout simplement marcher. Quoi qu’il en soit, le circuit court reste à privilégier. Pensez aux producteurs locaux et aux ventes directes.

En ce qui concerne les commandes en ligne, renoncez aux livraisons express et préférez les délais de livraison plus longs. Cela permet aux distributeurs d’optimiser leur logistique et de remplir leur camion de livraison. En circulant moins, les camions génèreront moins de pollution.

Bien organiser son réfrigérateur

Des tonnes de nourriture par an sont gaspillés en France. La plupart d’entre elles sont encore emballées. Pour éviter cela, une simple réorganisation du frigo suffit. Pour commencer, placez les aliments que vous comptez consommer en premier à l’avant et indiquez la date d’ouverture de chaque produit sur l’emballage. Par ailleurs, il faut savoir que pour les produits conservables, la date limite de consommation n’est autre qu’une date de durabilité minimale. Si les boîtes n’ont pas encore été ouvertes, elles peuvent toujours être consommées au-delà de cette date.