Publié le 2 Mars 2015

Bonjour, régulièrement, je prépare pour les amis ou la famille, des dînettes en guise de repas du soir, c'est agréable de picorer et chacun y trouve son compte.

Ce croque-monsieur garni de saumon fumé, tranches de fromage pour hamburger et quelques éclats d'olives noires revient régulièrement sur notre table, il fait partie des préférés.

On se régale au coin du feu et en bonne compagnie, j'adore !!!!!

Excellente semaine à tous.

Amicalement.

Jeanne

On coupe le "croque" en quatre, on le pique avant de le déguster !!!

On coupe le "croque" en quatre, on le pique avant de le déguster !!!

INGREDIENTS (pour 8 croque-monsieur)

16 tranches de pain de mie sans croûte

200 gr de saumon fumé

16 tranches de fromage fondu

(ou seulement 8 si vous êtes raisonnable mais, ce sera moins bon hi, hi, hi !!!

16 olives noires dénoyautées et coupées en morceaux

beurre

PREPARATION

Tartiner très légèrement de beurre chaque tranche de pain et y déposer une tranche de fromage.

Ajouter des tranches de saumon fumé et des éclats d'olives sur la moitié des tranches.

Recouvrir des tranches de pain restantes et griller les "croque" dans votre appareil électrique.

Les couper en quatre et servir.

Et on ne se bagarre pas pour le dernier hi, hi, hi !!!

Et on ne se bagarre pas pour le dernier hi, hi, hi !!!

Il n'en reste jamais !!!

Il n'en reste jamais !!!

Voir les commentaires

Publié le 27 Février 2015

Bonjour, les enfants sont partis, il ne reste qu'à ranger la maison et reprendre les petites habitudes dont celle de venir vous donner mes recettes, j'espère que cette douceur acidulée vous tentera !!!!

La panna cotta au lait d'amande est toute douce et s'équilibre parfaitement avec la gelée de jus de clémentine, j'ai ajouté une pincée de graines de pavot pour la couleur mais également la note croquante et, pour sublimer mon dessert, une cuillère de confiture d'orange dont mon amie Véronique, si talentueuse et gourmande a le secret hi, hi, hi !!!!!

A vos cuillères et bonne dégustation à tous !!!

Amicalement.

Jeanne

Avec des sarments au chocolat, c'est encore meilleur !!!

Avec des sarments au chocolat, c'est encore meilleur !!!

INGREDIENTS (pour 4 verrines)
Panna cotta

40 cl de lait d'amande

20 cl de jus de clémentines = 7 fruits pour moi

60 gr de sucre (ou + selon votre goût)

3 feuilles de gélatine

Gelée de jus de clémentine

20 cl de jus de clémentine = 7 fruits environ

1 feuille de gélatine

Décor

1 cs de graines de pavot bleu

4 cc de confiture d'orange

sucre glace

PREPARATION

Pour la panna cotta, mettre 3 feuilles de gélatine à se réhydrater dans un saladier d'eau froide pendant 10 minutes.

Mélanger le lait d'amande, 20 cl de jus des fruits pressés et le sucre.

Chauffer la moitié de ce mélange et y faire fondre la gélatine essorée.

Ajouter le reste de lait sucré à cette préparation, bien mélanger le tout et verser dans quatre verrines.

Une fois la crème froide, placer les verrines au frais 1 heure.

Pour la gelée, mettre la feuille de gélatine dans un saladier d'eau froide 10 minutes.

Chauffer le jus des clémentines et hors du feu, y faire fondre la gélatine essorée.

Laisser cette gelée tiédir puis la répartir dans les 4 verrines et glisser au frais 2 ou 3 heures.

Au moment de servir, ajouter une pincée de graines de pavot, un peu de confiture d'orange et finir avec des sarments au chocolat et un voile de sucre glace

Ma petite douceur a eu du succès !!!

Ma petite douceur a eu du succès !!!

Et voici comment utiliser une petite montagne de clémentines hi, hi, hi  !!!!!

Et voici comment utiliser une petite montagne de clémentines hi, hi, hi !!!!!

Voir les commentaires

Publié le 24 Février 2015

Bonjour, les endives sont bonnes natures, associées aux pommes, elles deviennent douces, déposées sur des tranches de lard fumé, elles se parfument et si on y ajoute une belle tranche de St Marcellin alors, elles deviennent un plat complet et délicieux !!!!!

Voici une recette familiale qui plaira, je l'espère, aux petits comme aux grands et vous pouvez évidemment utiliser le fromage de votre choix.

Je vous souhaite une excellente journée.

Amicalement .

Jeanne

Cocotte d'endives aux pommes, lard fumé St Marcellin et piment d'Espelette

INGREDIENTS (pour 4 personnes)

4 endives

2 pommes

10/12 fines tranches de lard fumé

2 fromages St Marcellin

sel

piment d'Espelette

PREPARATION

Préchauffer le four à 180°.

Déposer 2 tranches de lard fumé au fond des cocottes.

Laver, sécher et couper finement les endives.

Eplucher les pommes, retirer les coeurs, couper la chair en tranches fines.

Remplir les cocottes en alternant endives et pommes, saler un peu.

Déposer dessus le reste de lard fumé et 1/2 fromage coupé dans l'épaisseur.

Saupoudrer de piment et enfourner pour 30 mn.

Oups !!!! J'ai oublié de prendre des photos à la sortie du four !

Oups !!!! J'ai oublié de prendre des photos à la sortie du four !

Voir les commentaires

Publié le 20 Février 2015

Bonjour, je ne sais pas si comme moi vous aurez un petit coup de coeur mais, j'ai tout de suite craqué pour ces petites "cagouilles" (escargots chez nous en Charente-maritime) hi, hi, hi !!!!

Dans la recette d'origine, la pâte est garnie d'escargots hachés, persillade, noix et mascarpone mais, trop pressée, j'ai fait une version avec ce que j'avais, fromage frais et saumon fumé.

A refaire dans la version d'origine et je publierai la recette, c'est promis !!!!!!

Belle soirée à tous.

Amicalement.

Jeanne

Source : Magazine REGAL Nov- Dec 2014

Source : Magazine REGAL Nov- Dec 2014

INGREDIENTS

1 pâte feuilletée rectangulaire

3/4 d'un pot de fromage frais ail et fines herbes

200 gr de saumon fumé en tranches fines

1 jaune d'oeuf

graines de sésame

des aiguilles de romarin

PREPARATION

Tartiner la pâte de fromage frais et étaler dessus les tranches de saumon fumé.

Rouler un des grands côtés de la pâte sur deux tours pour la tête de l'escargot et l'autre côté de la pâte entièrement pour former le corps.

Badigeonner de jaune d'oeuf en insistant bien entre le corps et la tête pour qu'ils restent collés.

Saupoudrer l'ensemble de graines de sésame (mon petit plus !!!).

Entreposer au réfrigérateur pour au moins 30 mn.

Préchauffer le four à 180°.

Couper avec un couteau fin et bien aiguisé des tranches d'un centimètre, les poser en les espaçant, sur une plaque de recouverte de papier cuisson.

Enfourner pou15 à 20 mn, à surveiller !

A la sortie du four, laisser les escargots refroidir quelques minutes puis, ajouter les aiguilles de romarin pour faire les cornes.

Je me suis bien amusée....... et c'était bon  hi, hi, hi !!!!

Je me suis bien amusée....... et c'était bon hi, hi, hi !!!!

Voir les commentaires

Publié le 18 Février 2015

Bonjour, mon expérience du jour, un "fond" de tartelette réalisé avec la recette du gâteau au yaourt mais, comme je n'en avais pas, j'ai utilisé du fromage blanc.

Dans la pâte, j'ai ajouté des graines de pavot et du sirop d'agrumes à la place de la moitié du sucre.

Le résultat est vraiment sympathique, cette tartelette peut évidemment se déguster nature mais, sera encore plus gourmande, garnie de ricotta sucrée et de fruits frais ou de confiture, de compote, de pâte à tartiner, etc.

A refaire avec d'autres parfums pour varier les plaisirs !

A refaire avec d'autres parfums pour varier les plaisirs !

INGREDIENTS

2 pots de fromage blanc = 200 gr (utiliser un pot vide comme mesure)

1 pot de sucre

1 pot de sirop d'agrumes

5 pots de farine

3/4 du pot d'huile de tournesol ou de beurre fondu

1 sachet de levure chimique

3 oeufs

1 cs de graines de pavot bleu

PREPARATION

Préchauffer le four à 180 °.

Mélanger tous les ingrédients et fouetter la pâte deux ou trois minutes.

La verser ensuite dans des moules à tartelettes en silicone, enfourner pour 15 mn.

Démouler les tartelettes dès la fin de la cuisson et les laisser refroidir sur une grille.

Les garnir ensuite suivant votre envie.

Des tartelettes à déguster au petit-déjeuner de la St Valentin !

Des tartelettes à déguster au petit-déjeuner de la St Valentin !

On partage !

On partage !

Voir les commentaires

Publié le 16 Février 2015

Bonjour, après les douceurs de la St Valentin, passons à un plat léger mais savoureux.

Une petite fondue de poireaux à la crème, relevée de piment d'Espelette et surmontée de tranches, légèrement grillées, de boudin blanc de St Jacques, pour changer un peu.

Toute simple mais servie en cocotte, cette association aura même un air festif hi, hi hi !!!!!

Excellente semaine gourmande à tous !

Amicalement.

Jeanne

A servir également à l'apéritif dans des petites cuillères pour n'en faire qu'une bouchée !

A servir également à l'apéritif dans des petites cuillères pour n'en faire qu'une bouchée !

INGREDIENTS (pour 4 cocottes)

3 ou 4 boudins blancs de St Jacques

500 gr de poireaux

beurre

1 belle cs de crème fraîche

piment d'Espelette

sel

PREPARATION

Laver les poireaux coupés dans la longueur pour retirer tout le sable puis, les émincer et les mettre à fondre dans une belle noix de beurre pendant 5 mn à feu doux.

Ajouter ensuite la crème, du piment, du sel et les laisser cuire, toujours à feu doux, 15 à 20 minutes pour qu'ils soient bien fondants.

Pendant ce temps, retirer la peau des boudins, les couper en tranches et les mettre à griller, des deux côtés, dans un peu de beurre.

Répartir la fondue de poireaux dans des cocottes, ajouter les tranches de boudins en rosace et servir ou réserver et réchauffer au four juste avant de passer à table.

Comme quoi, même une gourmande peut se montrer raisonnable hi, hi, hi !!!!!!!

Comme quoi, même une gourmande peut se montrer raisonnable hi, hi, hi !!!!!!!

Voir les commentaires

Publié le 13 Février 2015

Bonjour, J-1 pour cette St Valentin 2015, si vous cherchez encore une douceur pour demain, voici de quoi faire craquer les amoureux de la tarte au citron.....et les autres hi, hi, hi !!!!!

Cette version de Monsieur Michalak est excellentissime, à croire qu'il a glissé une pincée de son charme dans la recette......oups ! Je m'égare mais, ça marche, ces meringues citronnées et garnies de crème sont absolument irrésistibles hi, hi, hi !!!!!

Source : Supplément Cuisine Actuelle de décembre : 28 desserts de Christophe Michalak

Source : Supplément Cuisine Actuelle de décembre : 28 desserts de Christophe Michalak

INGREDIENTS

Pour les meringues

5 blancs d'oeufs à T° ambiante

150 gr de sucre glace

150 gr de sucre semoule + un peu pour la plaque

2 citrons verts

sel

Pour la crème au citron

3 oeufs

150 gr de beurre

3 citrons verts

130 gr de sucre en poudre

2 feuilles de gélatine

Décor

des fins copeaux de chocolat blanc

4/5 pralines roses concassées

PREPARATION

Préchauffer le four à 90°.

Monter les blancs dans le bol du robot avec une pincée de sel, une de sucre et une cuillère à soupe de jus de citron vert.

Dès que les blancs commencent à monter, ajouter un quart de sucre semoule, fouetter 2 minutes puis incorporer à nouveau un quart de sucre semoule et répéter l'opération encore deux fois.

Cesser de battre lorsque les blancs sont bien serrés et forment un "bec d'oiseau" au fouet.

Incorporer délicatement le sucre glace tamisé avec une spatule puis ajouter les zestes finement râpés des 2 citrons verts.

Verser les blancs ainsi préparés dans une poche garnie d'une douille de 1 cm de diamètre.

Recouvrer les plaques du four de papier sulfurisé et le poudrer de sucre.

A l'aide de la poche bien serrée, déposer des "doigts" de meringue assez espacés puis les enfourner pour 2 heures, les laisser ensuite refroidir dans le four.

Pendant ce temps, préparer la crème au citron.

Prélever les zestes des citrons en les râpant (en garder 1/3 pour le décor) puis presser les fruits.

Verser le jus et les zestes restants dans une casserole avec le sucre et les oeufs battus, fouetter légèrement.

Mettre la gélatine à ramollir dans de l'eau froide.

Chauffer la crème doucement et la cuire sans cesser de remuer jusqu'à épaississement mais sans bouillir, à 85° si vous avez un thermomètre à pâtisserie.

Ôter la crème du feu dès qu'elle est prise, la verser dans un saladier large, elle refroidira plus rapidement sur une fine épaisseur, ajouter la gélatine égouttée, mélanger pour la faire fondre, laisser tiédir un peu (à 45°) puis incorporer le beurre en parcelles.

Filmer la crème au contact pour qu'aucune peau ne se forme et une fois froide, la glisser au frais pour au moins deux heures.

Verser la crème citronnée dans une poche à douille, garnir la moitié des meringues, en poser une seconde dessus et les poser sur la tranche.

Pour le décor, éparpiller les zestes de citron, les éclats de pralines et les copeaux de chocolat blanc.

Réserver au frais mais peu de temps pour que la meringue ne se ramollisse pas.

Croque citron-pralines-chocolat blanc de Christophe Michalak pour la St Valentin
Croque citron-pralines-chocolat blanc de Christophe Michalak pour la St Valentin
Croque citron-pralines-chocolat blanc de Christophe Michalak pour la St Valentin
Croque citron-pralines-chocolat blanc de Christophe Michalak pour la St Valentin

Avec cette recette, je participe au sympathique concours de Nicole

et de son très joli blog Nicole Passions.

le grand concours SAINT-VALENTIN : 3 catégories et 11 lots offerts

- ARTS DE LA TABLE

- LOISIRS CREATIFS

- CUISINE

Pour participer

Croque citron-pralines-chocolat blanc de Christophe Michalak pour la St Valentin

Voir les commentaires

Publié le 11 Février 2015

Bonjour, quand je trouve de la belle morue bien épaisse, j'en profite pour préparer ce plat.

Une bonne purée, de la persillade et hop au four le temps de prendre une jolie couleur.

C'est tout simple mais délicieux et vous pouvez préparer vos cocottes la veille

il ne vous restera qu'à les glisser dans le four avant de passer à table.

Bonne dégustation, avec une petite salade, c'est bien meilleur hi, hi, hi !!!!!

Amicalement.

Jeanne

Mes cocottes avant le passage au four.

Mes cocottes avant le passage au four.

INGREDIENTS

800 gr de morue

1 kg de pommes de terre

lait entier

huile d'olive

poivre du moulin

sel

1 branche de thym

1 feuille de laurier

1 bouquet de persil

3 ou 4 gousses d'ail

PREPARATION

La veille, mettre la morue à dessaler dans un grand saladier d'eau froide au réfrigérateur.

Le lendemain, rincer la morue, la placer dans une casserole avec laurier, thym, grains de poivre,

couvrir d'eau, porter à ébullition, éteindre le feu, poser un couvercle

et laisser pocher 15 minutes.

Egoutter la morue, retirer les arêtes et l'effeuiller.

Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre, les couper en gros morceaux,

les mettre à cuire dans de l'eau (froide au départ) légèrement salée.

Laver, hacher le persil avec l'ail et les faire suer dans 2 cs d'huile d'olive.

Egoutter les pommes de terre, les passer au moulin à légumes ou les écraser à la fourchette.

Ajouter un peu de lait chaud pour détendre la purée mais cela peut se faire

avec de l'huile d'olive, ce sera plus riche, à vous de voir !

Ajouter la persillade, du poivre, la morue, mélanger et répartir la préparation dans 4 cocottes.

Arroser d'un filet d'huile d'olive et glisser la brandade au four 10/15 mn à 180 °.

La prochaine fois, j'y ajouterai des éclats d'olives noires !

La prochaine fois, j'y ajouterai des éclats d'olives noires !

Voir les commentaires

Publié le 9 Février 2015

Bonjour les amis, avec ce froid, on a vraiment envie de se réchauffer avec une petite soupe et j'ai trouvé celle-ci dans un livret offert par mon super-marché pendant la semaine de goût.

L'association carottes, pomme verte, oignon est vraiment délicieuse

et le poulet mariné, épicé et grillé posé dessus ajoute vraiment une note originale.

A vos casseroles pour régaler votre petite famille et bonne semaine gourmande à tous !!!

Amicalement.

Jeanne

Crème de carottes, oignon, pomme verte et coriandre, poulet mariné à la sauce soja et gingembre

INGREDIENTS

800 gr de carottes

10 cl de crème fraîche

6 petits pilons de poulet

10 cl de sauce soja

20 gr de gingembre (1 belle pincée en poudre pour moi)

1 pomme verte

1 oignon

huile d'olive

1 litre d'eau + 1 cube de bouillon de volaille (mon petit plus)

coriandre fraîche

sel et poivre

PREPARATION

Verser la sauce soja sur les pilons de poulet avec une cuillère d'huile et le gingembre.

Laisser mariner 1 h puis glisser le plat au four 30 minutes à 180°.

Eplucher, laver et couper les carottes en rondelles.

Eplucher la pomme, retirer le trognon, couper la chair en dés.

Eplucher et ciseler l'oignon.

Dans un peu d'huile, faire revenir l'oignon, les carottes et la pomme pendant 2 mn

puis couvrir de bouillon, saler, poivrer et laisser mijoter à feu doux 20/25 mn.

Mixer la soupe au blender avec la crème et la réserver au chaud.

Une fois le poulet cuit, désosser les pilons et couper la chair en petits morceaux.

Répartir la soupe dans des bols, ajouter le poulet et la coriandre ciselée.

J'ai choisi de faire mariner le poulet pour lui donner plus de goût.

J'ai choisi de faire mariner le poulet pour lui donner plus de goût.

N'oubliez pas de goûter et de rectifier l'assaisonnement si nécessaire avant de servir !

N'oubliez pas de goûter et de rectifier l'assaisonnement si nécessaire avant de servir !

Voir les commentaires

Publié le 4 Février 2015

Bonjour, avec cette mode des verrines, on peut s'amuser à présenter

un dessert classique de façon ludique mais toujours gourmande.

Les parts individuelles sont bien pratiques à servir et à conserver et puis

on pourra également, à la demande, ajouter ou retirer un élément pour plaire à chacun.

Pour ce "Forêt-noire", on assemble des dés de gâteau au chocolat,

de belles grosses cerises Amarena, du kirsch, de la chantilly

et des sarments au chocolat pour faire bonne mesure hi, hi, hi !!!!

Et maintenant, à vous de concocter votre version !

Bonne soirée.

Amicalement.

Jeanne

Source : Cuisine Actuelle Hors série : 130 délicieux desserts minute

Source : Cuisine Actuelle Hors série : 130 délicieux desserts minute

INGREDIENTS (pour 4 personnes)

200 gr de griottes Amarena au sirop dénoyautées

20 cl de crème liquide entière très froide

2 sachets de sucre vanillé

5 cl de kirsch

4 tranches de cake au chocolat

8 sarments au chocolat

PREPARATION

Egoutter les cerises, mélanger 10 cl de leur sirop avec le kirsch.

Fouetter la crème en chantilly avec le sucre vanillé.

Couper le cake en dés.

Garder 4 cerises pour le décor, répartir les autres dans les verrines

en alternant avec la chantilly et les dés de cake au chocolat.

Arroser avec le sirop parfumé, ajouter les dernières cerises,

les sarments et finir avec quelques miettes de cake.

Et pour les gourmands pressés, on peut uiliser de la chantilly en bombe !

Et pour les gourmands pressés, on peut uiliser de la chantilly en bombe !

Une version  grosses "coupettes" quelques jours plus tard !!!!!!

Une version grosses "coupettes" quelques jours plus tard !!!!!!

Voir les commentaires